Le portique

Nihil novi sub sole !

Accueil > Archives > Prose et poésie > Confidences

Confidences

dimanche 18 février 2007, par Robin Delisle

Confidences de Sapphô

Avertissement : Cette traduction a fait l'objet d'une publication à la fin du mois de décembre 2001 sur le forum consacré aux langue et culture grecques nzn.fr.langue.grecque (fermé définitivement depuis l'année 2005). La traduction est le fait d'Anaxagore

CONFIDENCES

poème écrit par la poétesse grecque Sapphô


Μνάσεθαι τινά φαμι καὶ ὕστερον ἀμμέων
.......
καὶ ποθήω καὶ μάομαι.
......
Ἔρος δηὖτε μ’ ὁ λυσιμέλης δόνει,
γλυκύπικρον ἀμάχανον ὄρπετον.
........
Ἐνίταξε ταὶς φρένας ὠς ἄμενος κατ’ ὄρος δρύσιν ἐμπέσων.
........
Ἦλθες καλ’ ἐπόησας ἔγω δέ σ’ἐμαόμαν,
ὂν δ’ ἔφλυξας ἔμαν φρένα καιομέναν πόθῳ.
......
Οὐκ οἶδ’ ὄττι Θέω · δύο μοι τὰ νοήματα.
......
Κατθανὴν δ’ ἴμερος τις ἔχει με καὶ
λωτίνοις δροσόεντας
ὄχθοις ἴδην.
......
Ἔμεθεν δ’ἔχεισθα λάθαν.


Un être, je le dis, se souviendra de nous
.......
mon désir est en transe
......
Erôs, repos des corps me tourmente à nouveau,
Invincible serpent à l'amère douceur.
........
Il disposa contre elles
Les coeurs comme le vent, qui bat d'en haut les chênes
........
Tu es venu à bon escient, je te désire,
Et tu l'as embrasé, mon coeur brûlant de soif.

Je ne sais quoi penser ; deux sentiments m'habitent :
........
Un désir de mourir me tient et, la rosée,
Sur des tombeaux couverts de lotus, de la voir.
.........
Tu me tiens dans l'oubli.

Messages