Le portique

Nihil novi sub sole !

Accueil > Édito > Les langues anciennes à nouveau menacées d’extinction ?

Les langues anciennes à nouveau menacées d’extinction ?

lundi 20 août 2018, par Robin Delisle

Loys Bonod, chroniqueur de Marianne tire à raison la sonnette d’alarme dans son dernier billet de blog.
La réforme prévoit de supprimer la possibilité d’engranger des points en plus grâce aux options, ce qui revient ni plus ni moins à supprimer toutes les options.
A ce titre, le grec et le latin continueront d’exister comme spécialités mais c’est tout. Elles perdront l’avantage concurrentiel que leur avait apporté François Fillon lors de son passage au ministère de la rue de Grenelle.
Christel Brigaudeau, rédactrice au Parisien en avait bien noté la fin dès le mois de février 2018 : http://www.leparisien.fr/societe/reforme-du-bac-la-mention-en-voie-de-disparition-13-02-2018-7557684.php


Voir en ligne : Le latin et le grec disparaissent du baccalauréat

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.