Le portique

Nihil novi sub sole !

Accueil > Éléments de langues latine et grecque > Un nouveau concept : le Netlearning (traduction française)

Un nouveau concept : le Netlearning (traduction française)

dimanche 12 juin 2005, par Robin Delisle

Utiliser l’enseignement électronique à distance et les réseaux pour enseigner le latin et le grec

Agoras électroniques

Une agora électronique est un réseau collaboratif dans lequel enseignants, élèves ou étudiants échangent ou collectent des données et pratiquent leurs disciplines.
Les agoras électroniques ont deux faces
-  un intranet où l’on utilise des logiciels collaboratifs (netmeeting, gnomemeeting) et le réseau lui-même (partage d’applications et de documents sur un serveur ou une émulation de serveur).
-  Un extranet avec en particulier des forums et des Wiki.
Les forums sont des espaces virtuels conçus pour des réunions électroniques asynchrones. Des logiciels comme Thunderbird, Netscape Messenger ou encore Netmeeting permettent de s’inscrire à ces forums.

Origine

L’idée d’utiliser ce système d’enseignement à distance est apparue au Collège Blaise Pascal à Viarmes (Val d’Oise) en 2000. Robin Delisle en est à l’origine.

Des forums académiques de latin et de grec ancien ont été créés sur le serveur de l’Académie de Versailles. Le projet a été maintenu pendant les 5 années suivantes. Il se poursuit actuellement au Collège Paul Bert à Malakoff où il a connu un certain nombre d’améliorations.


Extranet : synergies

Les forums sont asynchrones et ouverts. Toutes les synergies y deviennent possibles. Des élèves de pays différents peuvent communiquer et travailler sur les mêmes sujets.
Les forums sont des espaces idéaux pour d’authentiques rendez-vous européens.

Sur le forum news ://news.ac-versailles.fr/ac-versailles.disciplines.langues-anciennes.grec des enseignants d’Estonie, d’Allemagne, de Belgique, de Roumanie, de Grèce et de France ont à plusieurs reprises communiqué. Des enseignants belges et français ont réalisé une traduction inédite de textes de Libanios le Rhéteur.

Sur le forum news ://news.ac-versailles.fr/ac-versailles.disciplines.langues-anciennes.latin , consacré au latin, des élèves roumains et français ont échangé des messages en latin.

Les forums permettent aux enseignants et élèves de faire virtuellement sauter les cloisons de leurs classes et de rencontrer leurs semblables ou des spécialistes qui sont parfois très éloignés lors d’improbables confrontations.
Par exemple, de nombreuses données à propos de la religion romaine archaïque, établie par Numa Pompilius, ont été publiées par les élèves de 5 classes, venus de toute la France. Dans des fils variés, il y a eu des débats des points de vue échangés et des mises au point sur le sujet.


Intranet : la synthèse

Des programmes comme netmeeting ou gnomeeting permettent de partager d’autres programmes de l’ordinateur ainsi qu’une messagerie instantanée et un retoucheur d’images de manière synchrone.

Les élèves peuvent prendre des notes sur leurs propres ordinateurs et dans le même temps visiter un site sur la Toile ou traduire un texte latin ou grec avec des commentaires que le professeur partage avec eux. Les textes apparaissent sur chaque écran. Ces méthodes fournissent de nombreuses possibilités, toutes les combinaisons étant envisageables. L’ordinateur devient ainsi un tableau mobile et mouvant, personnalisé et tout en même temps commun, avec en arrière-plan les logiciels et tous les moyens de la Toile. L’enseignant est le maître de ce tableau et fait apparaître données et exercices.

Les plus récents prolongements (développés au Collège Paul Bert durant l’année 2005) permettent aux élèves de récupérer leurs cours par trois biais différents :

-  le courrier électronique (ils s’envoient les documents)
-  la clé USB (qui suppose un investissement d’au moins 20 euros). Ils l’amènent et la branche sur les ordinateurs. Cette solution est à l’évidence infiniment moins coûteuse que l’ordinateur portable.)
-  l’écriture sur Wiki (un tout nouveau développement) qui leur permet de prendre en note leur cours en ligne sur une page elle-même éditable en ligne.


Un exemple de séance

Pendant la séance, le champ d’étude est la contestation du polythéisme par Xénophane. Les élèves entrent dans la salle informatique. Chaque élève s’asseoit derrière un ordinateur et démarre la machine. Le professeur et les élèves exécutent netmeeting. Le professeur donne son adresse Ip sur le réseau et active le logiciel. Tous les élèves appellent le numéro et rejoignent la conférence virtuelle ainsi créée.

L’enseignant démarre un éditeur de textes et un navigateur. Il charge une page, sur un site, dans laquelle les élèves peuvent trouver en grec ancien le fragment fameux de Xénophane :

« Si les bœufs, les chevaux et les lions avaient des mains et pouvaient produire des œuvres d’art, eux aussi représenteraient leurs divinités d’après leur propre apparence »(fr15).

L’enseignant copie et colle le texte. Avec un éditeur de textes, l’enseignant souligne les verbes, colore les accusatifs et les nominatifs. Il interroge oralement un élève sur l’analyse du texte. Les autres élèves aident ce dernier. Ensuite, avec le messager, l’enseignant envoie le vocabulaire du texte et reçoit les propositions de traduction de chaque élève.

Une traduction collective est alors élaborée. Puis, l’enseignant demande aux élèves de parcourir la Toile et de rechercher le mot « Xénophane ». Ce qu’il attend des élèves, c’est d’être capable de trouver des données sur le monothéisme de Xénophane. Il sélectionne le meilleur résumé et la publie sur le forum académique de grec ancien. Là, une autre classe d’un autre établissement a laissé des données sur Homère. En fait, c’est la description des dieux dans l’Iliade. Ces descriptions sont justement ce que Xénophane critique particulièrement. Il y a un lien entre les théories de Xénophane à propos du polythéisme et les représentations des dieux par Homère. Le travail à la maison des élèves sera de réfléchir à propos de ce lien. A la séance suivante, les élèves publieront leurs commentaires et réflexions sur le forum.


Prolongements à domicile ou au CDI

Chez eux, Ils pourront se connecter sur leur wiki http://www.clg-bert-malakoff.ac-versailles.fr/Humanites/Agora/Argos/wakka.php?wiki=Rome s’ils ont prix des notes dessus et également vérifier sur l’agenda électronique en ligne (http://www.clg-bert-malakoff.ac-versailles.fr/Agendalatingrec/ login : magister - mot de passe : magister ) le travail à faire pour les jours ou les semaines à venir). A défaut, ils peuvent récupérer leur travail sur leur clé USB ou dans leur messagerie électronique. Ils peuvent également rejoindre leur groupe de travail sur le forum académique ou sur le forum phpBB du collège (http://www.clg-bert-malakoff.ac-versailles.fr/Humanites/Agora/ ).

En dernier recours, il leur est aussi possible de se rendre au CDI ou à la bibliothèque municipale, de se connecter sur un ordinateur, et d’avoir ainsi accès au Wiki, à l’agenda ou au forum phpBB.

Robin Delisle, enseignant de grec ancien et de latin

Robin.Delisle@ac-versailles.fr

Genèse et évolution 2000- 2004 : du projet Agora au Netlearning

http://www.clg-bert-malakoff.ac-versailles.fr/article.php3?id_article=23