Le portique

css standard ;css none

Peuples et collines à Rome

mardi 24 janvier 2006.

Une difficile répartition

Ancus Marcius vient de remporter une première victoire contre les Latins. Se pose alors le problème du logement des vaincus...

[1,33,2] et cum circa Palatium, sedem ueterum Romanorum, Sabini Capitolium atque arcem, Caelium montem Albani implessent, Auentinum nouae multitudini datum. Additi eodem haud ita multo post, Tellenis Ficanaque captis, noui ciues.

Bataille finale contre les Latins

[1,33,5] Ad ultimum omnibus copiis conisus Ancus acie primum uincit ; inde ingenti praeda potens Romam redit, tum quoque multis milibus Latinorum in ciuitatem acceptis, quibus, ut iungeretur Palatio Auentinum, ad Murciae datae sedes.

Source Ab Urbe condita liber primus de Tite-Live

  1. Relevez les accusatifs de la 3ème déclinaison dans le texte.
  2. quelle valeur a « cum » dans le premier texte ?
  3. Relevez tous les participes parfaits du premier texte.
  4. Recherchez le mot acie dans un dictionnaire.
  5. Combien de montagnes dénombre-t-on ?
  6. Combien de peuples y-a-t-il ? Qui réside sur quelle colline ?
  7. Consultez les textes étudiés depuis le début de la séquence : A quel peuple appartient Romulus ? Comment va s’appeler le nouveau peuple de la cité qu’il fonde ? A quel peuple appartiennent Numa Pompilius et Ancus Marcius ? Que remarquez-vous ?
  8. Recherche : Ancus Marcius vainc les latins : quelle nation puissante demeure au contact immédiat de Rome ?

Participes présent et parfait

Le participe parfait

le cinquième temps primitif, lorsqu’un verbe est donné dans un lexique, sert à former le participe parfait, qui correspond au participe passé français. Le participe parfait latin se comporte exactement comme un adjectif en -us, -a, -um, de même que le participe passé français.

Le participe présent

Les participes présents se forme tous de la même manière, en ajoutant le suffixe -ans au radical des verbes en o, as , are, et -ens à tous les autres.
les participes présents se déclinent sur le modèle de la troisième déclinaison, et leur génitif singulier est en -antis/-entis . La déclinaison est rigoureusement identique au féminin et au masculin ; Au neutre, nominatif et accusatif sont identiques, et les neutres accusatif et nominatif pluriels sont en -antia/-entia.

Traduisez le texte. Vous pourrez utiliser le programme collatinus ou encore le dictionnaire en ligne de Gérard Jeanneau.

Le Septimontium

Septimontium

  • Selon la légende, c’est qur le Palatin que Romulus avait fondé Rome. Toutefois, les villages latins présents sur e Palatin, l’Esquilin et le Caelius se fédérèrent pour constituer une alliance défensive : le Septimontium c’est à dire les montagnes fortifiées (de saeptus, a, um, cloturé et mons, montis, le mont, la montagne).
  • Des marais séparaient le Capitole du Septimontium. Régulièrement en proie au Tibre en crue, ils servaient , à cet endroit, de Nécropole.
  • Placez les différentes populations, à l’issue du règne d’Ancus Marcius, sur la carte, après l’avoir recopiée.
Retour à la page « Royauté et religion dans la Rome archaïque »
Signatures : 0
Voir au format PDF

Des mêmes auteurs

  • par Robin Delisle

Derniers commentaires

  • Messages de forum : 0