Le portique

css standard ;css none

Thalès

mardi 14 février 2006.

L’alphabet

Il existe 24 lettres en grec classique qui sont les suivantes :

α β γ δ ε ζ η θ ι κ λ μ ν ξ ο π ρ σ τ υ φ χ ψ ω

Recherche

Intuitivement, en procédant par similitudes graphiques et en vous appuyant sur vos connaissances antérieures en mathématiques et en sciences physiques, essayez de découvrir la valeur phonétique de chaque lettre grecque. Aidez-vous ensuite de la graphie des lettres majuscules pour trouver les valeurs manquantes.

Α α alpha Β β bêta Γ γ gamma Δ δ delta Ε ε epsilon Ζ ζ dzeta Η η êta Θ θ thêta Ι ι iota Κ κ kappa Λ λ lambda Μ μ mu Ν ν nu Ο ο omicron Ξ ξ xi Π π pi Ρ ρ rau Σ σ sigma Τ τ tau Υ υ upsilon Φ φ phi Χ χ khi Ψ ψ psi Ω ω oméga

Essayez à la lecture du texte ci-dessous d’en comprendre le sens par rapprochements avec des mots français dont la racine est grecque.

ὁ Θαλῆς πρῶτος φιλοσόφός ἐστιν.
Μέγας ἄνθρωπός ἐστιν.

François Bayard, helléniste distingué a eu l’idée de rendre compte de l’alphabet grec par des catégories pour le moins humoristiques :

  • la Bande à Bêta
  • le Groupe Gamma
  • la Division Delta
  • la Légion Lambda
  • les Voyelles

Parcourez son site, puis faites les tests suggérés après avoir mémorisé à nouveau les lettres de l’alphabet.

http://francoib.chez.tiscali.fr/alfagrec/

Thalès et les éclipses

ὁ Θαλῆς...δοκεῖ δὲ κατά τινας πρῶτος ἀστρολογῆσαι καὶ ἡλιακὰς ἐκλείψεις καὶ τροπὰς προειπεῖν, ὥς φησιν Εὔδημος ἐν τῇ περὶ ἀστρολογουμένων ἱστοριᾳ, ὅθεν αὐτὸν καὶ Ξενοφάνης καὶ Ἡρόδοτος θαυμάζει.

Diogène Laërce Vies des hommes illustres I, 23

Les mesures de Thalès

ὁ δὲ Ἱερώνυμος καὶ ἐκμετρῆσαί φησιν αὐτὸν τὰς πυραμύδας, ἐκ τῆς σκιᾶς παρατηρήσαντα ὅτε ἡμῖν ἰσομεγέθης ἐστίν.

Diogène Laërce , Vies des hommes illustres , I,27

Regardez bien les textes ci-dessus. A partir des mots dont vous pouvez identifier approximativement le sens, pouvez-vous dire quels étaient les principaux centres d’intérêt de Thalès ? Justifiez en donnant les mots et le sens approximatif que vous leur prêtez.

Prononciation de l’alphabet grec

Α α alpha aΒ β bêta bΓ γ gamma gΔ δ delta d
Ε ε epsilon éΖ ζ dzeta dzΗ η êta êΘ θ thêta th
Ι ι iota iΚ κ kappa kΛ λ lambda lΜ μ mu m
Ν ν nu nΞ ξ ksi ksΟ ο omicron oΠ π pi p
Ρ ρ rau rΣ σ sigma sΤ τ tau tΥ υ upsilon u/y
Φ φ phi phΧ χ khi khΨ ψ psi psΩ ω oméga

Quelques remarques :

  • le γ se prononce n devant un autre γ, un κ , un ξ ou un χ. On appelle ce phénomène une assimilation.
  • Evolution des lettres grecques en français
  • θ se transcrit par th. αἰθέρ devient Ether. θεολόγια donne théologie.
  • χ se transcrit par ch. χόρος a donné choeur.
  • φ se transcrit par ph. φιλοσόφια donne philosophie.
  • γ devant γ,κ,ξ devient un n. ἄγγελος donne ange.
  • Quand les voyelles se combinent entre elles, on parle alors de diphtongues αι = aï ει = eï οι= oï αυ = au ευ= eu ου = ou

Exercice : cherchez un exemple de chaque diphtongue dans les extraits de la vie de Thalès par Diogène Laërce ci-dessus.

Tout mot débutant par une voyelle reçoit un esprit doux ( ᾿ ) si la première voyelle n’est pas aspirée. Dans le cas contraire il commence par un esprit rude ( ῾ ) Ces petits signes appartiennent à la famille des signes dits diacritiques qui comprennent également les accents (aigu, grave, circonflexe et trema) ainsi que le iota souscrit , un tout petit iota que l’on place en dessous des η, α, ou ω dans certains cas. Les signes diacritiques peuvent se combiner (esprits + accents). Les signes diacritiques sont essentiels en grec ancien, et il ne faut pas ouiblier de les écrire.

Exercice :

Relevez 3 mots commençant par un esprit rude, trois par un esprit doux dans les extraits précédents.

Relevez deux mots comportant un iota souscrit.

Relevez deux mots comprenant un accent aigu, deux un accent grave, deux un accent circonflexe.

Entraînement : vous lirez ce que rapporte l’historien Diogène Laërce à propos de Thalès...

Un peu d’histoire

A l’origine il existait deux autres lettres en grec ancien : Ϝ digamma w . Même s’il s’est maintenu tard dans certains dialectes, le digamma a disparu rapidement entre voyelles, et à l’initiale, il s’est assourdi sous forme d’aspiration (esprit rude) J yod y . En position initiale, il s’est assourdi en aspiration (esprit rude) ou au contraire c’est sonorisé en ζ. A l’intérieur des mots, il a disparu sans laisser de trace.

Anaximandre

τῶν δὲ ἓν καὶ κινούμενον καὶ ἀπειρον λεγόντων Ἀναξίμανδρος μἐν Πραξιάδου Μιλήσιος Θαλοῦ γενόμενος διάδοχος καὶ μαθητὴς ἀρχήν τι καὶ στοιχεῖον εἴρηκε τῶν ὄντων τὸ ἄπειρον, πρῶτος τοῦτο τοὔνομα κομίσας τῆς ἀρχῆς. λέγει δ’ αὐτὴν μήτε ὕδωρ μήτε ἄλλο τι τῶν καλουμένων εἶναι στοιχείων, ἀλλ’ ἑτέραν τινὰ φύσιν ἄπειρον, ἐξ ἧς ἅπαντας γίνεσθαι τοὺς οὐρανοὺς καὶ τοὺς ἐν αὐτοῖς κόσμους· ἐξ ὧν δὲ ... τάξιν [Β 1], ποιητικωτέροις οὕτως ὀνόμασιν αὐτὰ λέγων. Ἀναξίμανδρος
Anaximandre de Milet, fils de Praxiadès, concitoyen et associé de Thales disait que la cause matérielle et l’élément premier des choses était l’infini, et il fut le premier à appeler de ce nom la cause matérielle. Il déclare que ce n’est ni l’eau ni aucun autre des prétendus éléments, mais une substance dif­férente de ceux-ci, qui est infinie, et de laquelle procèdent tous les cieux et les mondes qu’ils renferment. Et les choses retournent à ce dont elles sont sorties « comme il est prescrit ; car elles se donnent réparation et satisfaction les unes aux autres de leur injustice, suivant le temps marqué », comme il le dit en ces termes quelque peu poétiques. Phys. Op. fr. 2 (R. P. 16 ; DV2, 9)
Ἀναξίμανδρος [sc. τὰ ἄστρα εἶναι] πιλήματα ἀέρος τροχοειδῆ, πυρὸς ἔμπλεα, κατά τι μέρος ἀπὸ στομίων ἐκπνέοντα φλόγας. 15, 6 (D. 345) Ἀναξίμανδρος καὶ Μητρόδωρος ὁ Χῖος καὶ Κράτης ἀνωτἀτω μὲν πάντων τὸν ἥλιον τετάχθαι, μετ’ αὐτὸν δὲ τὴν σελήνην, ὑπὸ δὲ αὐτοὺς τὰ ἀπλανῆ τῶν ἄστρων καὶ τοὺς πλάνητας. 16, 5 (D. 345) Ἀ. ὑπὸ τῶν κύκλων καὶ τῶν σφαιρῶν, ἐφ’ ὧν ἕκαστος [sc. ἀστήρ] βέβηκε, φέρεσθαι [sc. τοὺς ἀστέρας].
Anaximandre disait que les étoiles sont des condensations d’air pareilles à des cerceaux, pleines de feu, soufflant des flammes à un certain point par des orifices. Le soleil est le plus haut de toutes ; après lui vient la lune, et au-dessous de celle-ci les étoiles fixes et les planètes. - Aétius, II, 13, 7 ; 15, 6 (R. P. 19 a ; DV 2, 18).

Source : site PHILOCTETES, textes : Fragments d’Anaximandre

  • Vous lirez ces textes à de multiples reprises chez vous. A la séance suivante, vous devez être capable de le lire sans accrocher chaque syllabe. Ceci nécessite de la régularité dans la lecture entre deux séances. Vous identifierez successivement plusieurs mots qui comporteront :
  • un thêta, un phi, un khi, un psi, un êta, un nu et un rau. la lettre devra être entourée en rouge.
  • Identifiez les noms Thalès et Anaximandre dans les textes et recopiez-les.
  • Dans le second texte, relevez les mots grecs appartenant aux champs lexicaux de l’astronomie et des phénomènes atmosphériques. Trouvez les mots français qui en sont issus.

L’école de Milet est la première école philosophique de la Grèce. Thalès en est le plus éminent représentant, et on connaît traditionnellement surtout ses recherches mathématiques. L’école de Milet s’est intéressée à l’origine du Monde, mais plutôt que de la rechercher dans la mythologie, ces physiciens-philosophes, par observation d’abord, puis par déductions logiques ensuite, ont tenté de déterminer une cause première, de nature matérielle. Plus de précisions sur Wikipedia, l’Encylopédie libre, article Thalès de Milet .

Du grec au français...

Les mots suivants sont passés directement en français. Lisez-les et traduisez-les.

θέατρον - κόσμος - ἄστρον - φιλόσοφος - ἀμφιθέατρον - ἀμφίβιος - ἀμφορεύς - ἀναρχία - ἀνεμώνη - ἀνθρωποφάγος -γεωμετρικός - γεωμετρία ὁμώνυμος - παράσιτος - ῥήτωρ - σκῆπτρον - τύραννος - ὑπόθεσις

Idenitifiez les héros et dieux grecs dont le nom figure écrit en grec ci-dessous

Κρόνος - Ζεύς - Ἥρα - Ἅιδης - Δημήτηρ - Περσεφόνη - Ἑρμῆς - Ἄρῆς - Ἥφαιστος - Ἀφροδίτη - Ἀχιλλεύς - Ἡρακλῆς

Suffixes et radicaux

σπουδή = le zèle σπουδαῖος = zélé σπουδαῖως = avec zèle σπουδάζει = il travaille ardemment

Sur le modèle ci-dessus, essayez de trouver adjectif, adverbe et verbe qui correspondent à δίκη, la justice

Signatures : 0
Voir au format PDF

Des mêmes auteurs

  • par Robin Delisle

Derniers commentaires

  • Messages de forum : 0