Le portique

Nihil novi sub sole !

Accueil > Humanités > [Musée] Le petit palais rouvre ses portes !

[Musée] Le petit palais rouvre ses portes !

vendredi 16 décembre 2005

Le plus vaste musée municipal parisien se déploie dorénavant sur 22.000 M2 (7.000 M2 supplémentaires) et propose un panorama artistique construit sur le principe de la confrontation, qui remonte le temps d’avant 1914 jusqu’à l’Antiquité. La Rédaction du Portique s’est en particulier intéressée aux bronzes romains qui n’avaient pas été montrés depuis vingt ans.

Les Antiques présentés constituent un florilège des mondes grec et romain dû à des artistes virtuoses, dans une belle variété de techniques. Dans ce cabinet d’amateur, les critères sont ceux de la rareté et de la perfection technique.

Le mobilier funéraire de Sala Consilina offre de remarquables bronzes de la fin de l’archaïsme (vers 520 avant J.-C.). La collection des vases, presque tous retrouvés dans les nécropoles d’Italie, illustre la suprématie athénienne (fin du VIe siècle avant J.-C. - Ve siècle). Bronzes (miroir à la Péplophore) et vases peints (Peintre d’Achille) constituent un manifeste du Classicisme du Ve siècle.

Au IVe siècle avant J.-C., terres cuites et bijoux reflètent l’originalité des foyers artistiques du monde méditerranéen.

Rome est représentée par des pièces majeures des Ier et IIe siècles. Ephèbe des Fins d’Annecy, Bacchus de la via del Babuino, datent de l’« Age d’or » d’Auguste. Verres et orfèvrerie traduisent l’évolution des goûts du Ier au IVe siècles.


Voir en ligne : Antiquités au Petit Palais

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.