Le portique

Nihil novi sub sole !

Accueil > Humanités > Festival Européen de Latin et de Grec à Bécherel

Festival Européen de Latin et de Grec à Bécherel

vendredi 23 décembre 2005

Du 10 au 12 mars 2006, à Bécherel, deuxième Festival Européen de Latin et de Grec

Le festival - à qui M. Donnedieu de Vabres, Ministre de la Culture et de la Communication, vient d’accorder son Patronage - s’ouvrira sur un hommage à celui qui, l’an dernier, l’a lancé et soutenu, l’écrivain Jacques Lacarrière, disparu trop brutalement.

En ouverture aussi sera projeté un petit film, spécialement tourné pour nos spectateurs, où Eve Ruggieri raconte "D’Aristophane à Offenbach" et chantonne La Belle Hélène.

Un Festival devenu vraiment international : une classe d’un lycée de Hongrie monte un spectacle, interprétant Mostellaria de Plaute, avec accompagnement de flûte. Un professeur de l’université portugaise de Coïmbra, Luisa de Nazaré Ferreira, se propose de parler de l’inspiration antique dans les opéras et la musique. Un autre professeur, finlandais celui-là, de chanter Elvis Presley en latin.

« L’Amour, la musique et la danse », avec des ensembles vocaux et instrumentaux (Convivium Musicum de Rennes, La Maurache, Demodocos), des artistes, des universitaires (M-H Delavaud-Roux, de Brest, Pascal Charvet, Danièle Porte, Jean-Noël Robert, Pierre Brulé), des conférenciers prestigieux (J-P Guglielmi, A. Amzallag), des signatures d’auteurs (Olivier Germain-Thomas, Jean Malye ...) et une table-ronde sur l’audace des poètes élégiaques antiques ou des poétesses Sappho ou Erinna.


Voir en ligne : Programme du festival

Messages

  • Pour avoir eu l’immense bonheur d’écouter Sylvia et Jacques Lacarrière faire partager le mystère poétique dans une inoubliable soirée lecture, lors de la toute première édition de ce festival, je ne peux qu’inviter celles et ceux qui hésiteraient encore à découvrir Bécherel.
    J’hésite à vous livrer mes bonnes adresses : François, artiste peintre érudit, Guillemette passionnée par son métier de relieuse d’art, "Maître Albert" chez qui Harry Potter se décline en grec ancien...
    Je me tais... il y aurait trop de monde à Bécherel !

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.