Le portique

Nihil novi sub sole !

Accueil > Édito > [Radio] L’enseignement des humanités à l’école

[Radio] L’enseignement des humanités à l’école

samedi 7 janvier 2006

Alain Finkielkraut a invité Laurent Lafforgue, le médiatique démissionné du HCE et Alain Viala, expert controversé de l’Education Nationale à débattre lors de l’émission Répliques, samedi 07 janvier sur France-Culture.

Laurent Lafforgue est par ailleurs mathématicien et professeur permanent à l’Institut des Hautes Études Scientifiques (IHÉS) .
Alain Viala est professeur de Lettres à l’Université de Paris III-Sorbonne Nouvelle.

La ligne de fracture entre les deux hommes est apparue assez vite à l’écoute de l’émission.

Pour Laurent Lafforgue, la culture est première, et ce que doit être l’objectif de l’école républicaine, c’est d’élever le plus d’enfants possible vers la culture.

Pour Alain Viala, il n’y a pas de norme en soi, et considérer la culture comme première est une hypostase. Il estime que la norme est sociale, et donc, la culture relative à une société donnée en un temps donné.

De là, l’idée que la littérature ne représente qu’un aspect de la langue, et non sa quintessence.

Laurent Lafforgue dénonce là un relativisme dont Alain Viala se défend, mais qu’il finit bien par devoir avouer à demi-mots.

On retrouve exactement ce que d’autres ont à plusieurs reprises dénoncé chez un expert ès sciences de l’éducation fameux, Philippe Meirieu : la réduction de la littérature à de la communication ordinaire, et la négation de sa spécificité.


Voir en ligne : Répliques : diffusion de l’émission en ligne

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.