Le portique

Nihil novi sub sole !

Accueil > Humanités > On parle du grec et du latin à l’UDF !

On parle du grec et du latin à l’UDF !

samedi 11 mars 2006

Voici ce que l’on trouve dans le discours de cloture François Bayrou au colloque sur l’Education de l’UDF. On ne peut que l’en féliciter et appeler les autres hommes et femmes politiques à faire preuve d’autant de clairvoyance...

« Il y a une éducation à la langue dont l’enseignement des siècles classiques avait bien compris l’utilité, joutes verbales, exercices rhétoriques, compositions latines ! J’ai été frappé dans les violences des banlieues du mutisme des garçons qui mettaient le feu, de leur difficulté à parler. Et pour moi, ce n’est pas un hasard, c’est une cause.

La formation à la langue orale et écrite, à son vocabulaire, à son histoire, à ses racines, je pense au latin pour la langue courante et au grec pour la langue scientifique et intellectuelle, tout cela est une clé. On doit la vérité aux jeunes Français : tous les codes de reconnaissance, tous les éléments du leadership, passent pas la langue. Et si l’on veut la raison principale des différences de réussite entre classes sociales, enseignants, cadres, etc., c’est dans la langue qu’on la trouvera. »


Voir en ligne : Discours de clôture de François Bayrou

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.