Le portique

Nihil novi sub sole !

Accueil > Humanités > [Presse] L’humanisme italien dans le journal Le Monde

[Presse] L’humanisme italien dans le journal Le Monde

dimanche 14 mai 2006

A lire, l’excellente critique d’Olivier Christin sur le livre d’Eugenio Garin sur l’humanisme italien.

« Pouvait-on dire alors avec plus de vigueur et d’espérance l’idéal, non d’un savoir universel enfermant le monde dans un système, mais d’une communication entre les hommes grâce à la restitution des bonnes lettres ? Pouvait-on exprimer mieux la conviction que les litterae pouvaient contribuer à la rénovation du monde, de l’enseignement, de la vie en société, du gouvernement même, et à la félicité de l’homme ?

Pour comprendre les enjeux de ce surgissement des studia humanitatis dans l’Italie des XIVe et XVe siècles, il faut suivre le récit lumineux et généreux d’Eugenio Garin dans ce classique, L’Humanisme italien, dont on attendait la traduction française depuis près de soixante ans. »

Lire la suite de l’article sur le site du Monde

A lire également dansle Monde des livres, la critique de Philippe-Jean Catinchi sur les Azolains, ouvrage d’un humaniste italien qui se réfère explicitement aux Tusculanes de Cicéron :

« Va-t-on enfin rendre justice aux Azolains de l’humaniste vénitien Pietro Bembo (1470-1547) ? Explicitement titré en référence aux Tusculanes de Cicéron, ce dialogue, interrompu par la récitation de poésies, vise à fournir un guide au jeune lecteur sur le point d’affronter la mer périlleuse qu’offre toute vie, et notamment les terribles écueils de l’amour, dont il n’est pas aisé de discerner s’il est bon ou funeste. »


Voir en ligne : Le Monde

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.