Le portique

Nihil novi sub sole !

Accueil > Éléments de langues latine et grecque > La grammaire est une chanson douce...

La grammaire est une chanson douce...

mercredi 12 juillet 2006

Article repris intégralement d’Ave Magister, le blog, et rédigé par Catherine Sorin. La rédaction du Portique la remercie de l’avoir autorisée à reproduire son commentaire ici.

Avete !

Connaissez-vous ce petit livre d’Erik Orsenna ? Je me suis plongée dedans ce matin et l’ai littéralement "dévoré" en moins d’une heure et demie.

À la suite du naufrage du paquebot qui les transportait de l’autre côté de l’Atlantique, Jeanne, 10 ans, et son grand frère Thomas, 14 ans, se retrouvent sur une île. Un vieil homme sympathique, M. Henri, et son neveu, un ado aux sublimes yeux verts, vont les recueillir. Les deux enfants ne parviennent plus à prononcer une seule phrase. M. Henri va alors leur faire découvrir un monde fascinant : celui des mots et de la grammaire, et ils vont réapprendre à parler !

Quelques références étymologiques latines, une manière originale et rafraîchissante d’aborder la grammaire, pour ceux qui y seraient allergiques, bref, un petit ouvrage à lire sans modération...

Valete !


Voir en ligne : Ave Magister

Messages

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.