Le portique

Nihil novi sub sole !

Accueil > Humanités > La mort de Patrocle dans l’Iliade par Anatoli Vassiliev

La mort de Patrocle dans l’Iliade par Anatoli Vassiliev

mardi 18 juillet 2006

Ce devait être l’un des moments forts du festival d’Avignon, mais à en lire les critiques, tout le monde ne s’y est pas retrouvé.
Anatoli Vassiliev a choisi une mise en scène déroutante, cherchant sans doute à retrouver un exotisme chronologique, et l’étrangeté de jeux funéraires qui auraient plus de 3000 ans si l’on considère la datation probable de la guerre de Troie.
Un tel détour passe par un exotisme non plus chronologique, mais géographique et ethnographique, tout du moins, dans l’idée de Vassiliev. Ce choix a été diversement apprécié par la critique...

Article du Figaro

Article du Monde

Article de l’Humanité


Voir en ligne : Iliade chant XXIII - les funérailles de Patrocle - les jeux.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.