Le portique

Nihil novi sub sole !

Accueil > Humanités > Voix de la Méditerrannée : Fanny Ardant dit Médée...

Voix de la Méditerrannée : Fanny Ardant dit Médée...

mardi 18 juillet 2006

Consacré à la poésie contemporaine, ce festival rassemble 90 poètes représentant tous les pays du bassin méditerranéen. Outre ceux dont le nom a largement traversé les frontières, certains trouvent là l’unique occasion de s’affirmer, n’ayant jamais eu la possibilité de sortir de leur pays. Le festival est ainsi pour tous l’occasion d’échanges impensables et magnifiques, de passerelles jetées entre des cultures, dans un espace de liberté entre parenthèses.

(Source : Editions des Collines)

« Médée, monologues » évoque la Médée d’Euripide, grande figure tragique de femme, dont le destin, guidé par la passion dévorante qu’elle éprouve pour Jason, la conduit au meurtre, d’abord de son frère puis de sa rivale, et enfin de ses fils. « Une vie hantée par le mensonge et par la mort, comme délivrance du mal d’amour. » Fanny Ardant et Sonia Wieder-Atherton se sont rencontrées lors du dernier Marathon des Mots de Toulouse, en mai 2005, lors d’une lecture de monologues extraits de Médée. Elles ont ensuite renouvelé cette collaboration en tournée en France et en Grèce, autour de lectures de Phèdre de Racine et Médée d’Euripide. Fanny Ardant dit les monologues de Médée mais aussi ceux de Créon et de Jason. Le violoncelle de Sonia Wieder-Atherthon tisse le lien entre ces morceaux choisis dans l’œuvre d’Euripide.

Alors, rendez-vous Dimanche 23 juillet sur le parvis de la Cathédrale de Lodève à 21h30 (entrée payante, 30 euros).


Voir en ligne : Voix de la Méditerrannée

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.