Le portique

Nihil novi sub sole !

Accueil > Édito > Décès de Pierre Vidal-Naquet

Décès de Pierre Vidal-Naquet

samedi 29 juillet 2006

C’estun grand homme qui est décédé dans la nuit de vendredi à samedi ; l’historien et helléniste français aura marqué de son empreinte l’histoire de l’humanité. Par-delà les humanités, Pierre Vidal-Naquet était connu pour être un homme soucieux du droit et de la justice : on retiendra le courageux militant des droits de l’homme, engagé contre la torture, le promoteur d’initiatives nouvelles pour une paix juste et durable au Proche-Orient.

Il combattit avec vigueur les thèses négationnistes et révionnistes, et les admirateurs de Monsieur Faurisson trouvèrent en lui un adversaire résolu et efficace.

Son dernier grand ouvrage est consacré à l’Atlantide et à son mythe chez Platon. Qui mieux que l’historien qui avait toujours combattu les falsifications pouvait démêler le vrai du faux, entre mythe, légende et réalité ? Qui mieux que l’helléniste expert qu’il était pouvait mieux analyser l’un des mythes fondateurs du genre humain ?...

Alors, χαίρειν, Pierre, les Champs-Elysées t’attendent, et là-bas, je le crois, tu vas pouvoir retrouver beaucoup d’amis...et puis...ἐπεποίητο δὲ ἐκ τῆς πέτρας, όποῖαι περὶ τὸν Παρνασσόν εἰσιν αἱ πολλαί (n’es-tu pas fait de cette pierre que l’on trouve en nombre sur le Parnasse) à l’instar de ce que Pausanias dit du théâtre de Delphes ?...

Messages

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.