Le portique

Nihil novi sub sole !

Accueil > Humanités > La machine d’Anticythère : les Grecs plus ingénieux encore que l’on se l’était (...)

La machine d’Anticythère : les Grecs plus ingénieux encore que l’on se l’était imaginé jusqu’alors !

mercredi 27 décembre 2006

La machine d’Anticythère est un artefact antique conservé au Musée national archéologique d’Athènes, qu’on pense être un mécanisme permettant de calculer la position de certains astres, tels que le soleil et la lune. Elle a été découverte en 1900 par des pêcheurs d’éponges, dans une épave près des côtes de l’île grecque d’Anticythère[1], entre Cythère et la Crète. Elle est datée des alentours de 87 av. J.-C..

Source : Wikipedia

Des découvertes récentes laissent à penser que la machine atteignait des degrés de sophistication encore bien plus élevés que ce que l’on avait pu imaginer jusqu’ici...


Voir en ligne : La machine d’Anticythère

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.