Le portique

Nihil novi sub sole !

Accueil > Édito > Esope donne son avis sur les Présidentielles chez l’Hérétique

Esope donne son avis sur les Présidentielles chez l’Hérétique

jeudi 15 février 2007

Il semble que ces derniers temps la politique et notamment les Présidentielles s’emparent des auteurs classiques et particulièrement antiques pour faire valoir ses vues.

Après Racine de François Bayrou, Antigone de José Bové, le lyrisme antique de Nicolas Sarkozy, voilà Esope recyclé par le blog d’un militant UDF .

La Rédaction du Portique laissera à ses lecteurs le soin de juger qui ils estiment devoir endosser les rôles du perroquet et du singe...


Voir en ligne : Le singe et le perroquet

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.