Le portique

Nihil novi sub sole !

Accueil > Édito > Sparte est-il le modèle des ultra conservateurs américains ?

Sparte est-il le modèle des ultra conservateurs américains ?

vendredi 23 mars 2007

C’est la question que se pose Loubnan ya Loubnan, un chroniqueur libanais sur son blog, à l’occasion de la sortie du film 300, inspiré de la bande dessinée de Franck Miller.

Au-delà de l’analyse, le Portique ne peut que tiquer sur la comparaison faite avec le modèle spartiate.

Si Sparte était une cité très conservatrice, elle était avant tout une puissance profondément isolationniste, qui désirait vivre tranquille.

Si c’est là le modèle choisi par les Ultras, il dénote alors de leur part une évidente inculture.

Bien qu’Athènes fût la démocratie, pendant la Guerre du Péloponèse, la véritable puissance impérialiste, c’était bien cette cité.

Le film 300 est à cet égard truffé d’erreurs quant à la nature et à l’esprit du régime spartiate.

Ce n’est que bien après, à la suite de ses guerres victorieuses contre Athènes que Sparte deviendra à son tour une puissance impérialiste.

La rédaction du Portique a publié récemment sur son site un article sur les démagogues d’hier où l’on trouvera sans doute plus facilement des références pour comparer le passé et le présent...


Voir en ligne : Loubnan ya Loubnan

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.