Le portique

Nihil novi sub sole !

Accueil > Humanités > Fiscalité : Mycènes aussi...

Fiscalité : Mycènes aussi...

mercredi 13 juin 2007

L’organisation fiscale des royaumes mycéniens, et en particulier de Pylos, est une question qui a fait couler beaucoup d’encre après le déchiffrement du linéaire B. Malheureusement les documents dont nous disposons ne présentent pas de termes techniques du vocabulaire fiscal et le caractère fiscal des documents doit être déduit du contexte. Il est donc facile d’imaginer les difficultés objectives auxquelles sont confrontés tous ceux qui s’occupent du domaine fiscal. Plusieurs hypothèses inconciliables entre elles ont été avancées, mais aucune n’a été en mesure d’expliquer de manière satisfaisante la méthode de taxation des districts du royaume de Pylos. Dans le présent ouvrage toutes les hypothèses envisagées ont été discutées de manière détaillée et une nouvelle clé de lecture est proposée. Les documents proche-orientaux du deuxième et du premier millénaire avant notre ère ont fourni des analogies intéressantes et peuvent aider à mieux comprendre un des domaines les plus obscurs de l’économie des palais mycéniens.


Voir en ligne : RECHERCHES SUR LA FISCALITÉ MYCÉNIENNE

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.