Le portique

Nihil novi sub sole !

Accueil > Édito > Parole, media, pouvoir dans l’Occident romain

Parole, media, pouvoir dans l’Occident romain

samedi 1er décembre 2007

Le volume édité par Marie LEDENTU (Centre d’Etudes et de Recherches sur l’Occident Romain) regroupe vingt-trois contributions que des amis et collègues du Professeur Guy Achard ont voulu offrir à l’éminent spécialiste de rhétorique latine pour rendre hommage à sa carrière de chercheur et d’enseignant à l’Université Jean Moulin- Lyon3. Autour du thème « Parole, media, pouvoir dans l’Occident romain », étudié sur une large diachronie (de l’époque royale jusqu’au VIè siècle ap. J.-C.), les auteurs ont éclairé la complexité des mécanismes régissant à Rome le fonctionnement de la parole comme instrument du pouvoir politique, expression d’une auctoritas et ce, à travers des formes de communications aussi diverses et complémentaires que les discours, les œuvres historiographiques, poétiques, rhétoriques, la correspondance, les inscriptions, les monnaies. L’ensemble des contributions est organisé autour de trois problématiques : « Le pouvoir de la parole : contextualisations génériques et questionnement éthique », « Le discours sur le pouvoir : poésie et historiographie », « Parole et pouvoir : media et communication politique ». Il en ressort combien, dans la société romaine, les mots ont de poids et avec quelle souveraineté les Anciens ont exploité les ressources de la parole, conscients de sa force mais aussi de ses limites.


Voir en ligne : Parole, media, pouvoir dans l’Occident romain. Hommages offerts au Professeur Guy ACHARD

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.