Le portique

Nihil novi sub sole !

Accueil > Humanités > Le 11 décembre, à Rome, on fêtait les Agonalia

Le 11 décembre, à Rome, on fêtait les Agonalia

mardi 11 décembre 2007

C’est Caligula, latiniste expert usager du forum de latin qui le rappelle, si bien que le Portique a pris la liberté de publier son message : le 11 décembre c’était à Rome la fête des Agonalia. Il y avait 4 dates dans l’année pour les Agonalia : le 9 janvier, le 17 mars, le 21 mai et le 11 décembre. Le nom agonium viendrait du prêtre agon, court vêtu, qui sacrifiait un bélier à Janus ces jours là.
Le sacrifice était présidé par le rex sacrorum. Ce prêtre toujours issu d’une famille patricienne remplaçait pour le culte pendant la république et l’empire les anciens rois de Rome. Ce qui implique que les agonalia se perdaient dans la nuit des temps, à l’époque presque légendaire des rois de Rome. Le jour était nefastus en matinée.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.