Nihil novi sub sole !

Accueil > Édito > Le nombre d’hellénistes et de latinistes divisé par trois en un an (...)

Le nombre d’hellénistes et de latinistes divisé par trois en un an ?

mercredi 25 mars 2009

Si l’on en croit les statistiques que viennent de produire l’actuel Ministère de l’Éducation Nationale, il n’y aurait plus que 150 000 élèves étudiant le grec et le latin en France alors qu’ils étaient 550 000 encore l’année passée.

Que se passe-t-il ? une erreur de calcul ? Chez l’hérétique, on se pose apparemment la même question...

Cela nous paraît, à nous, à la rédaction du Portique, pour le moins très étonnant...


Voir en ligne : Étude du grec et du latin, délire gouvernemental

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.