Le portique

Nihil novi sub sole !

Accueil > Humanités > Plus de professeurs de latin et de grec ?

Plus de professeurs de latin et de grec ?

dimanche 3 février 2013

L’enseignement du grec et du latin doit faire face à une menace grave et particulièrement insidieuse : ce n’est pas tant les élèves qui risquent de disparaître, à terme, que les enseignants eux-mêmes.
Au CAPES de Lettres Classiques, voici les chiffres des trois dernières années
2011 : 185 postes / 103 admissibles / 77 admis.
2012 : 170 postes / 92 admissibles / 75 admis.
2013 : 200 postes / 108 admissibles.
Si l’on ajoute à cela une volonté persistante au sein de l’administration de l’Éducation Nationale à vouloir fusionner lettres modernes et lettres classiques, on peut dire qu’il y a péril en la demeure...


Voir en ligne : Néo-profs, bilan des CAPES de lettres 2013

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.