Le portique

Nihil novi sub sole !

Accueil > Humanités > [Education Nationale] Le grec une fois de plus en danger !

[Education Nationale] Le grec une fois de plus en danger !

dimanche 19 juin 2005

En dépit de la multiplicité des canditatures (27 élèves de 4ème demandent l’ouverture de la section) le principal du collège A.Maurois à Neuilly sur Seine refuse d’ouvrir une section pour l’année 2005-2006.
Des courriers ont été envoyés par l’ARELAV au Recteur de l’Académie de Versailles, à l’Inspection Générale des Lettres, ainsi qu’à l’Inpsection Académique, et au Principal du collège en cause.
De son côté, l’association Sauver les lettres a publié un communiqué, et il semblerait que la FSU, association de syndicats enseigants et la PEEP s’apprêtent à demander audience à leur tour à l’Inpection académique.
En définitive, ce refus d’ouverture provoque une levée de boucliers au sein du monde éducatif, d’autant que nombre d’académies ont été souvent promptes à fermer des sections quand elles jugeaient le nombre d’élèves insuffisant.


Voir en ligne : Ouveture et fermeture en langues anciennes : Sauver les lettres

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.