Le portique

Nihil novi sub sole !

Accueil > Éléments de langues latine et grecque > Langue latine > Le latin dans la musique

Le latin dans la musique

La musique à Rome

On se représente souvent avec difficulté ce que fut la musique dans l’Empire romain, puisque que c’est là qu’elle prit son plein essor.
Emilie Rossier , dans la revue Chronozones (Volume 10) , le bulletin des sciences de l’Antiquité de l’université de Lausanne, entreprend d’en étudier les différents aspects dans l’article "la musique dans l’Empire Romain".

C’est un questionnement simple qui prélude à son étude : la musique chez les Romains avait-elle autant d’importance qu’elle en a chez nous ?

Emilie Rossier a interrogé la littérature, l’archéologie et l’iconographie (tout particulièrement celle de Pompéï) pour tenter de trouver des éléments de réponse.

La musique dans l’Empire Romain

Adolescence et musique latine

La séquence qui suit est bien sûr transférable à d’autres niveaux que le seul niveau quatrième : toutefois, il a semblé à son auteur, que les débuts de l’adolescence, qui voient les goûts musicaux s’affirmer nettement chez les jeunes élèves, étaient propices à la découverte d’un genre musical d’une autre époque.

La séquence n’entend pas se limiter à la seule musique antique, mais également étudier des compositions plus récentes, utilisant la langue latine. S’il ne demeure sans doute plus grand chose du mode lydien ou prhygien aujourd’hui, la langue latine, elle, a survécu dans la musique contemporaine, à commencer par la musique rock, puisqu’un groupe fameux, les Doors par exemple, réinterprète encore les Carmina Burana.

Il y a aussi dans la musique des aspects philosophiques et mathématiques que l’auteur de la séquence n’entend pas oublier : qui se souvient qu’une mélodie est avant toutes choses un enchaînement de proportions et de rapports numériques ?

C’est au final ce mélange des genres tout à fait inédit qui devrait pouvoir susciter l’intérêt d’à peu près tous les publics scolaires.

Sources et matériaux

La musique dans l’Empire Romain d’Emilie Rossier

Synaulia, Music from Ancient Rome, Vol2 (String Instruments)

les Synaulia sont un Cd de musique romaine antique et un livret de présentation. L’essentiel du plan de la séquence s’appuie sur ce livret

Carmina Burana (chant médiéval, oeuvre de Carl Orff, reprise des Doors)

Il est fortement recommandé de faire écouter des extraits musicaux aux élèves, de les faire scander, et de les faire chanter, afin de mieux leur faire appréhender l’essence d’un style musical qui leur est parfois très lointain. Aussi, tout au cours de la séquence, des indications et des conseils d’écoute musicale seront précisés.