Le portique

Nihil novi sub sole !

Accueil > Éléments de langues latine et grecque > Langue latine > Les Etrusques

Les Etrusques

Les Etrusques, un peuple du Latium

Il est prévu d’étudier en quatrième, le peuplement du bassin méditerranéen. Il a paru pertinent de choisir les Etrusques comme principal objet d’études, en raison de l’importance de leur influence sur la destinée romaine, de l’étendue de leur civilisation, et des apports helléniques, par le jeu croisés des influences, qu’ils ont amenés à la civlisation romaine.
La perspective de la séquence se concentrera certainement sur la préiode de la Rome archaïque. Toutefois, l’objet d’étude n’est pas synchronique, mais bien diachronique.

Sources

L’apport des Etrusques

Rome, dès sa fondation, s’intègre dans un milieu plus vaste, le milieu méditerranéen, lui-même terre d’accueil pour les populations indo-européennes. Ainsi, si une source commune lie une partie des peuples du bassin méditerrannéen, il n’en reste pas moins que l’accent méditerranéen n’est pas le même selon que l’on soit à Rome ou à Athènes. S’ajouter à cette considération l’influence du substrat indigène, pré-indo-européen. La civilisation étrusque présente un intérêt majeur pour l’étude des influences allogènes sur Rome. D’un côté, la langue étrusque n’est pas une langue indo-européenne, et on a donc avec les Etrusques, le ferment d’une culture autre, radicalement différente, de l’autre l’Etrurie,terre de ce peuple subit très fortement l’influence hellénissante, très précisément, Ionienne.
Alors que Rome est encore un assemblage de villages sur 3 collines à peine, ce sont les Etrusques qui vont amener les arts, le commerce, la prospérité, les premiers monuments à Rome, certains aspects de la religion romaine. Grecs et Etrusques furent donc les vecteurs d’une civilisation urbaine fondée sur l’activité des échanges, tant sur terre que sur mer. Tarquin l’Ancien, tout particulièrement, fils d’un grec et d’une étrusque, commerçant actif, promoteur du Cirque Maxime, est tout à fait symptômatique de cet impact des Etrusques sur Rome.

Moeurs, arts et écritures

Tarquin l’Ancien L’Art étrusque Tarquin le Superbe
Les livres Sybillins L’écriture étrusque